Il faut d’abord une prise de conscience au niveau de la société. Ensuite il faut faire des campagnes de sensibilisation grand public. Et surtout, au niveau personnel, il y a des conseils simples à appliquer en termes de sommeil. Avoir des horaires de sommeil les plus réguliers possibles avec un nombre d’heures suffisantes de repos. Si possible, il faut bouger, faire du sport ou des activités physiques d’une manière régulière et plusieurs fois par semaine. Ceci n’est pas toujours facile à concilier avec de longues journées ou nuits sur les routes, nous en sommes bien conscients ! Quand un chauffeur routier rentre chez lui, il a souvent juste envie de se poser ! Pourtant, bouger et faire du sport sont essentiels pour un sommeil de qualité. Il faut éviter les écrans le soir ou encore tamiser les lumières en soirée. Ne pas avoir une température trop excessive dans la chambre à coucher ou dans la cabine du camion, pour ceux qui dorment dans celle-ci. La température de 20° est idéale.

Ne pas aller dormir directement après le repas du soir mais se laisser un temps pour digérer.

Éviter de consommer de la caféine et boire plus d’eau. Boire de l’eau mais éviter de boire de grandes quantités avant d’aller dormir afin de ne pas devoir vous relever la nuit, ce qui pourrait perturber votre repos.

Il faut redéfinir toute une stratégie de sommeil et la mettre en place effectivement !

 

 

Ouvrez les yeux pour ne pas devoir les fermer à tout jamais !