Si nous dormons en journée, dans nos sociétés, c’est mal vu. Or les études démontrent qu’une courte sieste sur le temps de midi peut améliorer les performances tant sur l’attention de l’individu que sur les capacités d’éveil de celui-ci.

En Europe, la population n’est généralement pas favorable à la sieste. Le sujet est même tabou. On culpabilise les personnes qui font la sieste alors que dans d’autres régions du monde, c’est un rituel. De ce côté-ci du monde, lorsqu’un travailleur fait une sieste, on dira de lui que c’est un « fainéant », et pourtant…

Aux États-Unis, des entreprises favorisent l’accès à la sieste pour leurs employés car les dirigeants savent que le travailleur sera plus efficace, plus performent et plus heureux après une courte sieste.

Il faudrait inverser la tendance en Europe et dire à la place de : « Ah regardez ce fainéant dormir », il faudrait plutôt dire « C’est bien, ce travailleur veut travailler de manière plus efficace ».

Certains pays l’ont compris et certaines grosses entreprises développent des salles de relaxation où le travailleur peut s’isoler afin de se reposer.

Mais quel est la bonne durée pour une sieste efficace ? Généralement 15 à 30 minutes de sieste suffisent à rendre de l’énergie et des capacités de concentration aux personnes.

Nous ne pouvons que vous conseiller de consulter un spécialiste. Il pourra vous expliquer quelles sont les techniques pour faire une sieste réparatrice.

 

 

Ouvrez les yeux pour ne pas devoir les fermer à tout jamais !