Médicaments : Un bon exemple en France pointé du doigt par le SECOP-ITSRE asbl

Un peu plus de 1.000 médicaments qui provoquent de la somnolence ont été recensés chez nos voisins français. Sur les boites de médicaments vendues sur ce territoire, est apposé un logo spécifique signalant le degré du risque d’endormissement. Il existe 3 niveaux qui sont le niveau 1,2 et 3. Plus vous monté dans le niveau, plus le médicament provoque de la somnolence.

Ceci est une signalétique qui a toute son utilité et tout son sens car beaucoup de personnes remisent leurs médicaments dans leur pharmacie personnelle durant plusieurs mois et ressortent un médicament à la première occasion. Lorsque l’on est malade, nous prenons un sirop pour la toux par exemple, et une fois la toux passée, on remet ce sirop dans la pharmacie jusqu’à l’hiver suivant… Dans d’autres cas, il existe des médicaments qui ouvrent l’appétit et dont personne ne se soucie réellement des effets secondaires. Beaucoup de sirop pour la toux provoquent de la somnolence, un effet secondaire qu’oublie beaucoup de gens et ceci malgré les indications dites par le pharmacien.

 

 

 

La notice :

La majorité des notices qui accompagnent nos médicaments, sont particulièrement longue, difficile à lire car l’écriture est trop petite pour beaucoup de monde et puis, pas grand monde ne lit ces notices par manque de temps, parce qu’ils « savent » ou encore parce qu’il faut,… replier cette notice…

 

 

 

 

 

Ouvrez les yeux pour ne pas devoir les fermer à tout jamais !