Vous l’aurez remarqué dans le titre, le mot « celle » n’est pas indiqué avec un « S » car nous n’avons qu’une seule vie, d’où l’importance d’être bien informé(e) sur ce genre de sujet. Vous éviterez ainsi des situations dans lesquelles vous risqueriez de perdre la vie.

Lorsque l’on conduit un véhicule, on entend parler régulièrement des distances de sécurité. Pour l’automobiliste on parlera de laisser deux « crocodiles » entre chaque véhicule. Bien entendu, beaucoup d’entre nous ne connaissent pas la longueur d’un crocodile et ceci explique très certainement que la distance de sécurité entre deux voitures n’excède pas celle d’une feuille de papier à cigarette (c’est imagé mais pas tellement loin de la vérité !). Dans le transport routier, on évoque 50 mètres de distance de sécurité entre deux poids lourds. Mais finalement, avez-vous déjà fait le calcul du temps qui est passé sur 50 mètres par un véhicule qui roule à 90 km/h ? Cela correspond à seulement 2 secondes. Quand on sait que le temps de réaction d’un individu bien reposé varie entre 0.5 et 1 seconde et bien nous avons déjà fait environ 25 mètres avant de commencer à freiner ! Dans ce cas, il ne reste que 25 mètres pour immobiliser le camion en cas de problème. Bien entendu, ceci dans le cas d’un chauffeur bien reposé. Dans le cas d’un chauffeur qui ne l’est pas, n’ayons pas peur de dire qu’il aura déjà parcouru 50 mètres avant de prendre la décision de freiner ou d’effectuer une manœuvre d’évitement. Autant dire que 50 mètres, ce n’est pas assez !

Lorsqu’on a une absence de vigilance qui dure quelques secondes, la situation peut devenir très rapidement catastrophique. Un camion parcourt 25 mètres à la seconde à une vitesse de 90 km/h. Dans le cas d’une absence de vigilance de 5 secondes, le véhicule va parcourir 125 mètres sans que le chauffeur ne puisse faire quoi que ce soit ! D’où l’importance de garder ses distances de sécurité et même de les augmenter lorsqu’il y a une forte concentration de véhicules, sur l’autoroute par exemple. Le phénomène que nous observons sur les autoroutes est à l’opposé de ce que nous prônons pour votre sécurité et celle des autres. Lors d’une forte concentration de véhicules, les conducteurs ont tendances à resserrer les rangs et à rouler pare-chocs contre pare-chocs ! Un coup de frein et c’est l’embardée…

Faire une absence de vigilance au mauvais moment et au mauvais endroit, c’est aussi accentuer les risques de se tuer ou de tuer d’autres personnes…

 

 

Ouvrez les yeux pour ne pas devoir les fermer à tout jamais !